Aller au contenu

Pascale Domena

Membres
  • Compteur de contenus

    126
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    12

Pascale Domena a gagné pour la dernière fois le 12 mars

Pascale Domena a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

36 Excellent

À propos de Pascale Domena

  • Rang
    Membre dynamique
  • Date de naissance 29/09/1958

Personal Information

  • Ville
    paris

Visiteurs récents du profil

1 165 visualisations du profil
  1. Pascale Domena

    Secrets d'histoire

    Bonjour Tres bon anniversaire a toi plein de bisous et porte toi bien Pascale
  2. Optimisation du temps de travail Le patron : J’ai vu que vous aviez quitté le travail pour vous faire couper les cheveux ! L’employé : J’ai trouvé que c’était mon droit puisque que mes cheveux poussent pendant les heures de travail. Le patron : Mais ils ne poussent pas uniquement pendant les heures de travail, non ? L’employé : Mais je ne les ai pas coupés entièrement.
  3. Vielle canaille Un jour, ma femme m’appelle furieuse sur mon iphone : « Alors, vieux soûlard, où es-tu encore ? » Je lui répond calmement : Te souviens-tu de cette bijouterie où, il y a très longtemps, tu avais repéré une superbe bague sertie de diamants. Tu en étais tombée amoureuse et je t’avais dit : « Un jour elle sera à toi ». A cette époque je n’avais pas assez d’argent pour te l’offrir. Ma femme émue, presque en sanglotant me dit : « oh oui, mon amour, je me souviens » Eh bien, je suis dans le bistrot, juste à côté !!!!
  4. La baffe En prenant le train, un anglais, un français et une étudiante suédoise (donc jeune et jolie) se retrouvent dans le même compartiment. L’anglais est assis en face du français et de l’étudiante. Après quelques kilomètres de parcours, le train entre dans un long tunnel, plongeant ainsi les voyageurs dans une obscurité totale pendant plusieurs secondes. Dans le noir complet, on entend alors dans le compartiment le bruit d’un gros baiser mouillé suivi de celui d’une claque donnée à pleine volée. Sortis finalement du tunnel et de l’obscurité, le français et la jeune suédoise se retrouvent assis comme si rien ne s’était passe alors que l’anglais se frotte une joue toute endolorie et encore marquée d’une trace de main. Apparemment c’était lui qui avait pris la baffe. La jeune suédoise songe : » L’anglais a essayé de m’embrasser dans le noir, il s’est trompé et le français lui a retourné une claque. « L’anglais réfléchit : » Ce cochon de français a du essaye d’embrasser la fille qui s’est trompée en pensant que c’était moi. « De son cote, le français glousse : » Au prochain tunnel, je refais le bruit du baiser et je donne une autre baffe à ce gros con d’anglais… «
  5. Le vieux caniche Une vieille dame décide d’aller faire un safari photo en Afrique. Elle emmène son fidèle vieux caniche pour lui tenir compagnie. Un jour, le caniche part à la chasse aux papillons et s’aperçoit qu’il s’est perdu. Errant au hasard en tentant de retrouver son chemin, il voit un léopard courir vers lui avec l’intention visible de faire un bon repas. Le vieux caniche pense : » Oh, oh! Je suis vraiment dans la merde, là ! « Remarquant les quelques os d’une carcasse qui traîne sur le sol à proximité, il se met aussitôt à mâcher les os, tournant le dos au léopard qui approche. Quand celui-ci est sur le point de lui sauter dessus, le vieux caniche s’exclame haut et fort : » Ouais, ce léopard était vraiment excellent ! Je me demande s’il y en a d’autres par ici ? « En entendant cela, le jeune léopard interrompt son attaque en plein élan, il regarde le caniche avec effroi et s’enfuit en rampant sous les fourrés. » Ouf !, soupire le léopard, c’était tout juste. Ce vieux caniche a failli m’avoir ! » Cependant, un vieux singe, qui avait observé toute la scène d’une branche d’arbre à proximité, se dit qu’il pourrait mettre à profit ce qu’il sait en négociant avec le léopard et obtenir ainsi sa protection. Il part donc le rattraper, mais le vieux caniche, le voyant courir à toute vitesse après le léopard, réalise que quelque chose doit se tramer. Le singe rattrape le léopard, lui dévoile le pot aux roses, et lui propose un marché. Le jeune léopard est furieux d’avoir été trompé : » Viens ici le singe, monte sur mon dos, et tu vas voir ce qui va arriver à ce petit malin ! « Le vieux caniche voit le léopard accourir avec le singe sur son dos et s’inquiète : » Que vais-je faire maintenant ? « Mais au lieu de s’enfuir, le chien s’assied dos à ses agresseurs, faisant semblant une fois de plus de ne pas les avoir vus, et juste au moment où ils arrivent à portée de voix, il s’exclame : » Où est donc ce foutu singe ? Ça fait une heure que je l’ai envoyé me chercher un autre léopard ! « passez une exelente journée portez vous bien bisousssss PASCALE
  6. Accident de chasse Deux chasseurs se trouvent en forêt, fusil à la main, lorsque l’un des deux s’effondre. Il semble avoir cessé de respirer et ses yeux sont vitreux. Son camarade paniqué appelle les services d’urgence : » Je crois que mon ami est mort ! Qu’est-ce que je peux faire ? « L’opérateur répond tranquillement : » Calmez-vous monsieur, je peux vous aider. D’abord assurons-nous qu’il est bien mort ! « Un moment de silence… Puis une détonation de fusil… Le chasseur reprend le téléphone : » Voilà c’est fait, et maintenant qu’est ce que je fais ? «
  7. Entre homme et femme Au lit, l’autre soir avec ma femme, la température montait rapidement. Au moment de passer aux choses sérieuses, elle m’arrêta et me dit : Non, mon amour, je ne le sens pas bien… Puis elle ajouta : Je n’ai pas spécialement envie, je voudrais juste que tu me tiennes dans tes bras. Tu n’es pas assez en phase avec mes besoins émotionnels de femme pour que j’ai envie de satisfaire tes besoins sexuels d’homme ! A mon regard ébahi, elle enchaîna : Je voudrais que tu m’aimes pour ce que je suis et non pour ce que je fais pour toi au lit. Comprenant que rien ne se passerait ce soir là, je n’insistais pas et je m’endormis. Quelques temps après, comme j’avais des congés à récupérer, je décidais de passer la journée avec elle. Après un dîner dans un petit restaurant sympa, je l’emmenais dans un grand magasin de mode où je l’invitais à essayer divers vêtements sous mon regard intéressé. Pendant un long moment, elle essaya tout ce qui tombait sous ses yeux et parada devant moi comme une star. Finalement, deux robes retinrent spécialement son attention. Comme elle ne savait pas se décider, je lui laissais entendre qu’elle prendrait bien les deux. A l’étage suivant, se trouvait le rayon chaussures : une paire neuve par robe semblait indispensable. Une jolie paire de boucles d’oreilles lui faisait de l’oeil : hop, dans le panier ! Croyez moi, ses yeux brillaient de plus en plus !!! Je la connais, je voyais monter en elle une forme d’excitation indescriptible. Elle voulut même me tester, voir jusqu’où j’irai, car elle s’intéressa aux bracelets de tennis. Elle n’a jamais tenu une raquette, mais bon… Je répondis oui. Puis il y eu quelques bas, de la lingerie, un foulard, les rayons parfum et maquillage et quelques bricoles. Finalement, elle me regarda avec des yeux pétillants comme du champagne, et dit : Ça va être cher tout ça… On passe à la caisse ? Quand je répondis : Non, mon amour, je ne le sens pas bien… Son visage devint béat d’étonnement et sa bouche resta ouverte. Je lui dis alors : Je n’ai pas spécialement envie, je voulais simplement te voir habillée ainsi. Tu n’es pas assez en phase avec mes capacités financières d’homme pour que je puisse satisfaire tes désirs d’achats de femme. Et comme elle me regardait avec des yeux assassins, j’ajoutais : Je voudrais que tu m’aimes pour ce que je suis et non pour ce que je t’achète. vous me trouverez aller 15 au cimetières de notre ville
  8. Le vaccin Un médecin a décidé de vacciner un Anglais, un Français, un Allemand et un Américain. Il dit à l’Anglais : – C’est par ici votre vaccin s’il vous plaît. – Je ne veux pas ! – Allez ! Un gentleman se ferait vacciner. Et l’Anglais s’est fait vacciner. Le médecin s’adresse à l’Allemand : – Maintenant c’est ton tour. – Non merci ! – C’est un ordre ! Et l’allemand s’est fait vacciner. Le médecin s’adresse a l’Américain : – Maintenant, c’est à votre tour. – En aucun cas ! – Mais vous savez, votre voisin s’est fait vacciner. Et l’américain s’est fait vacciner. Le médecin s’adresse au Français : – A vous maintenant ! – Je ne me ferai pas vacciner ! – Allez, un gentleman se ferait vacciner. – En aucune façon ! – C’est un ordre ! – Non ! – Vous savez, votre voisin s’est fait vacciner… – Je m’en fous ! – Écoutez… qui êtes-vous exactement ? – Un Français. – Ah, un Français ! De toutes façons, vous n’avez pas droit au vaccin. – COMMENT ÇA, JE N’Y AI PAS DROIT ???!!!…. et le Français se fit vacciner.
  9. Sagesse paysanne Un paysan monte à Paris rendre visite à son fils qui après de brillantes études est chercheur au CNRS. Alors mon gamin, quoi que tu fais ? Eh bien, papa, je suis responsable d’un laboratoire, et avec mon équipe nous travaillons sur la mise au point d’un solvant universel. Si tu préfère, un solvant capable de dissoudre n’importe quelle matière. Oh là là ! Ce que c’est d’avoir fait des études ! C’est beau d’être savant ! Il réfléchit un instant et ajoute : Mais dis-moi, mon gars, votre solvant qui dissout tout, dans quel genre de bidon vous comptez le mettre ?
  10. Accouchement sans douleur Un couple se rend à l’hôpital pour l’accouchement de la femme. En entrant à l’hôpital, leur médecin les informe qu’ils peuvent essayer un nouvel appareil expérimental qui permet de transférer une partie de la douleur de l’accouchement au père. Le couple en discute brièvement et sont très en faveur de cette idée. L’accouchement débute et le médecin place le bouton de transfert de douleur à 10% pour commencer, expliquant que même 10% de la douleur de l’accouchement était probablement plus que ce que le père avait jamais ressenti dans sa vie. Mais l’accouchement progresse et le mari se sent bien. Il demande donc au médecin d’augmenter la dose pour soulager sa femme. Le médecin hausse donc le transfert de douleur à 20%. Il vérifie constamment la pression et le rythme cardiaque du mari et est très surpris de constater qu’il semble supporter la douleur de façon remarquable. Le mari demande donc d’augmenter encore le pourcentage et le médecin tourne le bouton jusqu’à 50%. Le mari tient encore le coup admirablement et finalement, à la demande du mari, le bouton est tourné jusqu’à 100%. La femme donne naissance à un beau gros bébé en santé presque sans aucune douleur. Le couple est émerveillé par une telle technologie. Tout se passe comme sur des roulettes jusqu’à ce qu’ils retournent à la maison où ils découvrent le facteur mort sur le perron…
  11. je vous souhaite une tres bonne Anne 2021 plein de bisous et portez vous bien
  12. bonjour et les calamars ne sont pas caoutchouc ? bonne journée et porte toi bien
  13. bonjour euhhhhh la page 102 est vierge (tout comme moi) normal ? bisous et tres bonne journée
  14. merci tres bonne journée a toi bisousssssss
×
×
  • Créer...