Aller au contenu

Michelle B

Membres
  • Compteur de contenus

    17
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2

Michelle B a gagné pour la dernière fois le 26 novembre 2020

Michelle B a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

2 Neutral

À propos de Michelle B

  • Rang
    Membre débutant

Personal Information

  • Ville
    Bourgogne

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Coucou Sophie, je t'ai envoyé un ptit sms.

    Bises

    Michelle

  2. Moi avec le masque obligatoire, cela fait un an que je n'ai pas été malade (angine agravée) il sert quand même. Moi je ne suis pas contre par temps froid pas pire qu'une écharpe. Voir mieux Bises
  3. Michelle B

    Bas ou collant

    Maintenant que l'automne a pointé le bout de son nez et que l'hiver est proche, les collants sont de retour. Accessoire indispensable de la garde-robe de toute femme, les collants se déclinent en nombreux styles : noirs, en laine, résilles, avec motifs ; c'est ce que j'ai déjà dit dans un post plus haut ; les collants apportent de la chaleur, du confort, et aussi de la confiance en soi ! Mais d'ailleurs, quelle est la réelle histoire de la paire de collants ? 1938 : , le nylon fait son apparition, grâce à la firme française Du Pont de Nemours. Mais il faudra attendre deux ans, en 1940, pour la création des fameux bas nylon. Durant la guerre, les sites de fabrication sont réquisitionnés. Faute de collants, les femmes se maquillent les jambes avec du thé pour donner l’illusion d’une jambe habillée, certaines vont même jusqu'à dessiner les coutures au crayon (à ne jamais reproduire chez soi !). 1940 : ça y est, les collants sont enfin inventés - vous aurez donc compris que M. Collant n'existe pas. Mais attention, chaque chose en son temps, car pour l'instant ils ont seulement une utilité professionnelle pour les danseuses, mannequins et actrices. Ils ont même été imposés comme tenue de travail à l'Opéra de Paris, par le chorégraphe Serge Lifar. 1953 : pour la première fois, les collants entrent dans le quotidien des Américaines, grâce à Allan Gant qui les commercialise. Quelques années après, l'invention du lycra révolutionne les collants qui deviennent élastiques (on n'imagine même pas la galère pour les mettre avant). Dans les années 60, la couturière Mary Quant crée la mini-jupe. Subitement les femmes dévoilent leurs jambes - un petit dévoilement de jambe pour la femme mais un grand dévoilement de jambe pour... l'homme ! 1968 : Dim invente le collant couleur qui va connaître un succès fou grâce à la libération de la femme. Les collants "Tels Quels" de Dim étaient vendus par lots de dix pour 10 francs. Petite parenthèse pour rappeler que maintenant une paire vaut environ 4 à 10€, ce qui nous fait 65 francs environ. Puis en 2007, la marque de collant Gerbe lance une collection masculine. Il faut avouer que la tendance collants pour hommes reste encore discrète, pour le plus grand plaisir de nos yeux (mais pas de notre humour). Si relativement peu d'hommes portent des collants, de nombreuses femmes les utilisent au quotidien. Pourtant la paire de collants n'est pas vraiment un accessoire mode. Déjà quand on écoute Cristina Cordula (Sainte-Mère Shopping), les seuls collants qui se portent sont ceux opaques, à partir de 40 deniers. Evidemment les collants chair sont à proscrire (sacrilège) et les collants clairs, moins de 40 deniers, aussi ! Si l'on plonge dans le réel monde de la mode d'Anna Wintour (Papesse Shopping), les collants sont interdits été comme hiver ! Une journaliste du "Gardian" s'est penchée sérieusement sur le sujet des collants. Selon Jess Cartner-Morley, la paire de collants est une histoire de classe sociale et d'argent : « Ça en dit beaucoup sur votre sens des priorités concernant votre style, vos dépenses de taxis. » Les collants ont aussi tendance à vous vieillir, car « les jambes nues sont plutôt associées à un style jeune ». Il est vrai que la paire de collants est un accessoire que l'on aperçoit partout dans la rue, . En tout cas, je vous laisse avec un dernier conseil : les collants ne sont PAS UN PANTALON. ET LES LEGGINGS NON PLUS ! Je reste fidèle aux collants ; et prenez soins de vos gambettes !!! Bises
  4. Michelle B

    Bas ou collant

    Mon collant est abîmé, comment le réparer ? Fut un temps où on pouvait faire appel à des remailleuses, qui réparaient les collants (enfin plus probablement les bas, à l’époque) à l’aide d’un œuf à remailler. Comme ce n’est malheureusement plus le cas, voici quelques alternatives qui devraient vous permettre de conserver vos collants encore plus longtemps. A appliquer sur l’envers du collant de préférence, pour que cela ne se voit pas ! une pointe de vernis transparent sur le pourtour de chaque accroc, afin que cela ne s’étende pas et que le collant ne file pas quelques points de couture au fil noir, pour resserrer la maille et combler les petits accrocs. La première solution n'est qu'en cas de dépannage , si vous n'avez pas collant dans votre sac à main; la deuxième est bien pour les collants ou bas opaques. Autrement il faudra penser à le ( les ) remplacer. Le collant ( indémaillable ) que j'ai déjà essayé, n'a que le nom pour lui. En faite il n'est pas agréable à porter ( soit mal taillé, voir en taille unique, souvent chinois ) Vous n'en aurez même pas pour votre argent. bref à fuir !!! Je suis vite revenue aux marques Françaises et de meilleurs qualités. Et vous Mesdames votre collant vous fait combien de temps ? Bises
  5. Michelle B

    Bas ou collant

    Moi je suis comme Faby, voir même un peu plus 100% collant. On ne plus en acheter dans les petites boutiques pas plus en grandes surfaces les rayons sont fermés. Je vais être obligée de les acheter sur internet Super. Je les prends en lycra, ibiza ou noir.
  6. Michelle B

    Transgenre

    Une personne transgenre adopte l ' apparence et le mode de vie d'un sexe différent de celui de sa naissance. Qu' elle soit née homme ou femme, la personne transgenre modifie voire rejette son identité sexuelle d ' origine Les transgenres sont ils malheureu x ? parce-qu'ils sont nés dans le mauvais corps ? Chaque personne est unique, et la beauté réside dans le fait d’être en harmonie avec son corps et son esprit ; mais il se trouve parfois confronté à la réalité, face à son épouse ou ses enfants, famille, voir ses amis, Beaucoup de gens ne font pas la différence avec un homme qui s'habille en femme pour son plaisir sexuel. le travestissement est souvent associé à l'homosexualité, et donc à un rejet de l'amour "hétéro" , à mon avis Et la personne Transgenre est une personne qui se sent bien dans les vêtements de femme, sans pour autant être attiré par les hommes, Il est bien plus facile à une femme de prendre les apparences d'un homme, cela ne choque pas, ou peu. En France, une femme transgenre a été élue Maire. Bien sûr on pourra toujours avoir des réflexions lorsque l'on sort en ville, mais quel plaisir de se promener comme on le veut,; moi j'évite les rues trop désertes et les quartiers à risques. Le jour est plus rassurent, mais quel stress !! Le plus important c'est d'être ce que l'on est.
  7. Michelle B

    Transggenre

    Une personne transgenre adopte l ' apparence et le mode de vie d'un sexe différent de celui de sa naissance. Qu' elle soit née homme ou femme, la personne transgenre modifie voire rejette son identité sexuelle d ' origine Les transgenres sont ils malheureu x ? parce-qu'ils sont nés dans le mauvais corps ? Chaque personne est unique, et la beauté réside dans le fait d’être en harmonie avec son corps et son esprit ; mais il se trouve parfois confronté à la réalité, face à son épouse ou ses enfants, famille, voir ses amis, Beaucoup de gens ne font pas la différence avec un homme qui s'habille en femme pour son plaisir sexuel. le travestissement est souvent associé à l'homosexualité, et donc à un rejet de l'amour "hétéro" , à mon avis Et la personne Transgenre est une personne qui se sent bien dans les vêtements de femme, sans pour autant être attiré par les hommes, Il est bien plus facile à une femme de prendre les apparences d'un homme, cela ne choque pas, ou peu. En France, une femme transgenre a été élue Maire. Bien sûr on pourra toujours avoir des réflexions lorsque l'on sort en ville, mais quel plaisir de se promener comme on le veut,; moi j'évite les rues trop désertes et les quartiers à risques. Le jour est plus rassurent, mais quel stress !! Le plus important c'est d'être ce que l'on est.
  8. Bas ou collant, les bas porte-jarretelles sont pratiques pour nombreuses d'entre nous, . Moi je préfère les collants. Ils se déclinent en voile, transparents ou opaques, dentelle, résille, filet ( résille ) ils peuvent être sans démarcation, en voile, lycra, mousse. Les collants vont avec une multitude de tenues jupe, robe, même sous un pantalon. Son rôle est d'abriter vos gambettes du froid, mais aussi de les mettre en valeur, Pour avoir de belles jambes la journée, il faut porter des collants noirs semi opaques, entre 20 et 40 deniers car leur aspect mat en journée affine la jambe. Pour le soir, il faudra plutôt prendre des collants fins, satinés (entre 5 et 15 deniers) qui affinent la jambe et la rendent plus lumineuse. Avec des bottes l'idéal est de porter des collants opaques à partir de 40 deniers qui seront donc très résistants et ne seront pas facilement accrochés avec des bottes. Petite astuce, si on veut à tout prix mettre des collants fins, on met un mi-bas opaque par dessus qui sera donc caché par la botte et qui protègera les collants ! Pour les garder plus longtemps, il faut tout simplement laver ses collants dans un sac de lavage en machine à 30° ou à la main, En revanche, je déconseille passer un collant dans un lave-linge ou sèche linge et de mettre de l'assouplissant ! Car ils ne résisteront pas très longtemps l'essentiel est de bien choisir sa taille, un collant qui descend toute la journée n'est pas très agréable. Pour ma part je ne porte que des collants, Alors Mesdames vous avez le choix, voile, lycra, mousse.
  9. Moi, j'utilise le fond de teint Dermablen 25 de Vichy, il reste abordable en prix et on peut le trouver facilement en pharmacie. Il masque bien et n'est pas épais Avec le font de teint , les erreurs à ne pas commettre sont nombreuses. Tout d'abord, il ne faut pas choisir un font de teint trop foncé sous prétexte d'avoir envie de paraître plus bronzée. Choisissez votre font de teint d'un ton plus foncé que votre carnation naturelle. La deuxième erreur est d'utiliser trop de matière. Avec un font de teint liquide quelques noisettes suffisent. Pour un font de teint en poudre, survolez simplement la poudre avec le pinceau. Lorsque vous vous maquillez, faites ça en plein jour afin de ne pas ressortir orange de votre salle de bain. Et surtout, estompez avec un autre pinceau pour unifier les démarcations avec le cou et la racine des cheveux. Pour ma part j'utilise l, soyez intransigeante avec l'hygiène ! Nettoyez régulièrement vos pinceaux. Des outils mal entretenus deviennent de véritables nids à bactéries. Pour nettoyer votre pinceau, lavez-le à l'eau savonneuse, rincez et redessinez les poils. Laissez sécher à l'horizontale et à l'abri du soleil. Si vous utilisez d'autres marques qui masque bien, Je suis preneuse.
  10. Bonsoir ou bonjour Abina, j'ai rencontré Muriel  ( de Santenay 21 ) on a mangé ensemble avec son épouse. Ils sont formidables. J'espère que l'on pourra se rencontrer.

     

    Bise

     

    Solange

    1. Albina ESSIA

      Albina ESSIA

      Je suis ravie que vous ayez enfin pu vous rencontrer .

      Tu sais que je les apprécie beaucoup : mon seul regret est d'être éloigné et de toute façon assez peu disponible.Je le suis pendant les congés que je m'octroie en tant qu'Albina (et dans la plus grande discrétion conjugale) depuis mon départ en retraite il y a déja 7ans ...

      Cette année avec le Covid  ces 5 semaines de vacances réparties 3 ou 4 fois dans l"année se sont réduites à une bonne quinzaine  de jours  en Juin dans le Var (pour pratiquer la plongée sous -marine ,ce que je fais depuis 1973 pendant que c'est encore possible LOL)...dont 2 jours fort agréables à Santenay chez nos amies sur la route du retour .

      Si je n'ai pas répondu plus tôt c'est que je me connecte rarement sur ce site peu fréquenté ...

      Bises +++ 

  11. Ce qui est certain c’est que le après amènera du changement dans nos vies, j’espère que ce sera un changement durable et positif ! Mais surtout je pense que j’essaierai de consommer de manière plus responsable encore que ce que je fais déjà . Chacune pourra ressortir sans regarder sa montre, refaire les boutiques, faire des visites, retrouver des amies revoir ses colègues de travail. j’en connais certains que je reverrais avec plaisir. Il faudra raison gardée, car on entendra parler de ce virus encore pendant des mois. Bref reprendre la vie d'avant, n'est pas après le 11 mai, Restons positives et gardons le moral, des jours meilleurs sont à venir Je souhaite à toutes une belle journée, prenez de vous et de vos proches. Bises
×
×
  • Créer...