Aller au contenu
Fabienne FOREZ

Des cils " Over Size"

Recommended Posts

On s’offre des cils Over size

 

Les cils reviennent sur le devant de la scène. Bombés, rallongés, étoffés…ils s’affichent à outrance pour nous transformer en un clin d’œil. Le mascara, autrefois basique, est devenu emblématique. Il s’en est vendu 11.8 millions de tubes en France en un an (mai 2016/mai 2017, source IRI). Un succès qui ne se dément pas hors de nos frontières avec, par exemple, un tube du célèbre Better Than Sex, de Too Facec, écoulé toutes les dix secondes dans le monde (source NPD groupe). Et s’il ne suffit pas à combler nos attentes, on peut désormais trouver partout des instituts consacrés exclusivement au regard, où l’on pose notamment des extensions qui doublent le volume de la frange…Impressionnant !

 

image.gif.4df2e884ee72edf4b0586d69e9b5c5b6.gif                                                                                                               Monsieur Big, Lancôme, promet un volume multiplié par 12, 27.50 €

image.gif.0290f4160e4154ac7f5265b789fec2c3.gifLe mascara fait son show           Mega Multiplier, N° 801  Noir intense, Revlon, 9.95 €

L’indispensable des trousses de make-up est souvent notre premier achat. S’il existe bien sûr des propositions pour un résultat naturel, côtés nouveautés, le curseur est plutôt poussé à l’extrême, avec des effets de volume overdosé. Des cils rebelles et décomplexés, loin d’être passés inaperçus sur les défilés. « Ils remplaceraient presque l’ombre à paupières », souligne Lucille Gauthier-Braud, responsable du cahier beauté chez Peclers Paris, agence de conseil en tendances. Une omniprésence   qui se traduit aussi du côté marketing. « Les noms mêmes des produits misent sur une ampleur démesurée, comme avec Monsieur Big de Lancôme, ou encore Pump’N’Volume chez Dior. »

 

                                                                                                                                            Diorshow Pump'N'Volume,Dior, 35 €

image.gif.843e2523b0f0dd325f6975c64a5d1168.gif Le regard doit se voir… » Le nail art a été remplacé par l’eye art, bien plus visible sur un selfie ! Très expressifs, savamment mis en scène, les yeux construisent une certaine attitude. » Côté Application, là aussi la donne a changé. Si, il y a encore quelques années, on se contentait d’une ou deux couches posées à la va-vite, aujourd’hui on peaufine les effets de style. Avec un rendu imparfait, presque en « paquets », cher à la jeune génération -avide de rouge à lèvres flouté u de fards brouillons, ou, au contraire, plus recherché, dans un esprit de cil à cil très travaillé, avec longueurs enrobées et volume bien cambré.

                                                                                                                       Sexy Pulp, Noir extrème, Yves Rocher, 19.90 €

image.gif.a636f05c08e10530504a25a9b458f565.gif

Pour afficher un effet personnalisé, les marques réfléchissent sans cesse à de nouvelles possibilités. « Comme ce mascara, repéré au salon Make-Up in Paris, dont la pâte, dotée de particules aimantées, se collait à la brosse pour construire un résultat sur mesure, à la façon d’un professionnel », remarque Lucille Gauthier-Braud. En attendant, il y a le Mascara Bespoke Eyeko, service à la carte qui permet de choisir brosse et formule sur mesure pour une combinaison parfaite.

 

image.gif.8e801beb50d1449f4ccc0ab68a8005a0.gif                                                                      High Impact Lash elevating Mascara, Clinique, 28 €

image.gif.52417db942f443eac92a55a1f8549a6b.gif                                                                                                                                                                           Volume  Shake, Rimmel, 13.90 e

Les cils se démultiplient

 

Aujourd’hui, outre les instituts traditionnels, bon nombre d’enseignes se sont spécialisées dans la mise en beauté du cil.

« Et ça ne désemplit pas », se réjouit Florence Temim, fondatrice des salons Le Boudoir du regard en France et à l’étranger. Que peut-on y trouver ? des prestations destinées à plus ou moins intensifier la frange. L’option la plus discrète, la teinture, qui colore les cils et disparaît peu à peu en trois semaines (25 € à 30 €). Un cran au-dessus et plus soutenu, le mascara semi-permanent (65 € à 70 €), avec trois semaines de tenue. En complément, le rehaussement (80 € environ), qui amplifie la courbure durant un mois et demi.

 

image.gif.5bfc08b0960dc3883d795558c1e0a2ec.gif

Pour plus d’intensité, les salons proposent également des poses d’extension, avec une centaine de rajouts posés par œil. Encore plus démesuré, le volume russe. Plus cher (entre 350 € et 400 €) mais spectaculaire, il consiste à faire poser de deux à six extensions ultrafines sur chaque cil naturel, soit de deux cents à cinq cents fibres au final de chaque côté. Et s’il existe une certaine saisonnalité concernant ces techniques (avec une prédilection pour la teinture ou les extensions avant l’été), les envies sont plutôt similaires d’un pays à un autre. « Grâce à Instagram et autres réseaux sociaux, les codes beauté ne sont plus régionaux mais internationaux », note Florence Temim. Chez les Cils de Marie, on propose même des extensions de cils pailletés pour Noël…De beaux selfies en perspective !

                                    Ci- contre :                                                     Bold&Bad Lash Black, M.A.C., 24 €, sa grosse brosse volumatrice pour les                                                       cils supérieurs  en cache une autre, plus petite, dans le capuchon, pour les cils inférieurs

 

 

Extrait d’un article de G. Lafarge

 

 

Nota : les prix indiqués sont ceux de mars 2020

 

 

                                                                                                                                

 

 

                                    

                    

                                                                                                     

 

                                                          

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

le mascara et le liner est ce qu'il y a de plus délicat, l' eye liner surtout! je suis arrivée à bien le poser en le mettant quotidiennement mais faut pas être pressée, et puis les techniques abordées dans les tutos ne conviennent pas tous, c'est en utilisant ma propre manière que je me suis améliorée, malgré tout! je préfère ne pas en mettre, du mascara sur les cils d'en haut me suffise, 15 mn me suffise pour me maquiller complètement avec un blush, un contour des lèvres , du gloss, j'ai besoin de me maquiller rapidement quand je sors sinon c'est l'enfer... bise!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...