Aller au contenu
Fabienne FOREZ

Mon vernis me joue des tours

Recommended Posts

Mon Vernis me joue des tours

 

 

 

 

 

Je n’arrive pas à éliminer la laque des paillettes

 

 

 

Si les vernis iridescents  offrent un effet stupéfiant, ils sont en revanche très résistants au démaquillage. La solution ? Un dissolvant avec acétone, plus agressif mais efficace.

L’astuce : On enveloppe chaque ongle d’un demi-disque de coton imbibé, recouvert d’un carré d’aluminium. Après dix minutes de pose, on glisse le coton de l’ongle en pressant fermement. Pour compenser l’effet asséchant de l’acétone, on applique une couche de crème nourrissante pour les mains en insistant sur les ongles et les cuticules.

 

 

La couleur s’écaille dès le troisième jour

 

 

 

Pour garantir une bonne accroche aux laques, la préparation de l’ongle et une pose soignée sont essentielles. On commence par poncer la surface de l’ongle avec un bloc polissoir, puis on fait la chasse aux cuticules pour des bords nets. Enfin, on se lave les mains et on les sèche bien afin d’éliminer d’éventuels résidus.

 

 

L’astuce : La pose s’effectue en trois étapes : une couche de base protectrice, deux de vernis, une de top coat. Les couches doivent être les plus fines possible pour assurer un séchage rapide, et il faut bien insister sur la bordure de l’ongle. Le top coat permet de faire briller et de protéger. On en réapplique tous les deux ou trois jours  pour maximiser la tenue de la couleur. Enfin, on patiente quarante-cinq minutes sans bouger : le temps de séchage nécessaire pour éviter les accrocs.

 

 

Mon ongle voit rouge quand j’enlève le vernis

 

 

 

Lorsqu’ils sont posés trop longtemps, les pigments de certains vernis foncés jaunissent la matrice de l’ongle. Pour éviter que ce dernier ne se colore, pas question de se passer d’une base protectrice. On alterne aussi avec des nuances plus neutres pour conserver un ongle bien rosé.

 

 

L’astuce : Pour « décolorer » l’ongle, on peut recourir à cette recette maison. On mélange deux cuillères à soupe de bicarbonate de soude au jus d’un demi-citron et l’on prélève la pâte obtenue avec une vieille brosse à dents. On frotte ensuite la surface de l’ongle avant de bien rincer, puis de sécher. Si cela ne suffit pas, on applique une base spécifique qui neutralise le jaunissement en blanchissant l’ongle par effet d’optique.

En cas d’urgence (et ça m’est arrivé quand je vivais encore au masculin!), il est possible de polir ses ongles au polissoir. L’effet rouge s’en va. Mais attention, il ne faut pas le faire trop souvent car on « use » vite la partie supérieure de l’ongle ! Maintenant je m’en fiche s'ils restent rouges !

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ces conseils. Par hasard, as-tu une réponse pour les ongles qui se cassent dans le sens de la longueur? je pense que la matrice de l'ongle a dû avoir un choc, et depuis il se fend en permanence à l'extrémité.

Bises, Françoise

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne connais pas la réponse pour ça. Mais tu peux peut-être essayer de traiter tes ongles avec de l'huile de ricin. Par contre, moi j'ai le problème des ongles qui se délittent, et ce depuis que j'ai été opérée du larynx. Avant je n'avais connu ceci et j'arrivais mêm;, malgré mon travail, à conserver les ongles un peu long( du moins ce qui était compatible au masculin.) J'avais évoqué ce fait avec le chirurgien qui m'a opéré. D'après lui, mais ce n'est pas la seule raison, la difficulté et la gêne  à respirer après l'opération pouvait conduire à ce délittement des ongles. certainement un problème d'oxygénation. Il est vrai que j'ai tendance depuis à avoir une saturation un peu basse. Sur les conseils d'une amie, je les ai traité avec de l'huile de ricin,. Avec un peu plus d'activité et de remise en forme, le problème avait pratiquement disparu, hormis deux ongles à la main droite qui faisaient de la résistance. Mais avec le confinement et l'hiver, je n'ai pas trop bougé, assise devant mon ordi, et j'ai repris du poids. Hop de nouveau essouflement au moindre effort,et les ongles se sont remis à se délitter. Je recommence donc mon traitement à l'huile de ricin.Tous les soirs, Il faut mettre une goutte sur chaque ongle et se les masser quelques minutes, et particulièrement à la base de l'ongle. Je suis à peu près certaine que celà m'a fait du bien, d'ailleurs  j'ai recommencé ces jours à le faire. le seul ennui, c'est qu'il faut passer de vernis pendant une ou deux semaines!

je te joins la photo du produit que j'utilise

huile de ricin pour ongles.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et puiis j'ai oublié, mets bien une base fortifiante et protectrice

Moi j'utilise "Mava Strong" . c'est ma pharmacienne qui me l'a conseillé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...